Logo de Vacamed
< Retour à la liste des articles
3 vecteurs de réussite de votre entretien d'embauche
06-11-2020

3 vecteurs de réussite de votre entretien d'embauche

Les trois vecteurs sont la préparation de l'entretien, la ponctualité et l'attitude.

Ci-après vous allez découvrir ce que contient chacun de ces concepts.

 

  1. Commençons tout d'abord par la préparation. C'est une des étapes clés de l'entretien qui contribue à 80% de sa réussite. Oui, vous avez bien lu, 80%... Cette étape va favoriser la fluidité de l'entretien et votre aisance lors de l'échange.
  • Il faut bien connaître l'offre d'emploi ! Comment ? c'est très simple, il faut l'avoir lu plusieurs fois. L'avantage est que votre recruteur le ressentira.
  • Faites un exercice de présentation de vous même pendant 2 à 5 min devant un miroir et regardez-vous. Cela permettra de corriger des mimiques et des gestes parfois parasites (comme se toucher les cheveux tout le temps ou éliminer les heuh... qui se répètent constamment quand vous parlez)
  • Pensez également à préparer quelques mots sur ce que vous pourrez apporter à l'entreprise ou au service dans lequel vous serez affecté si vous êtes retenu(e). ça peut être des compétences techniques (savoir-faire) mais aussi des compétences humaines (savoir-être). Par exemple, vous pourrez dire : ... d'un naturel curieux(se), je n'hésite pas à faire le premier pas lorsque j'arrive dans une équipe... / ... polyvalent(e) par nature, j'ai de bonnes facultés à comprendre rapidement mon environnement et à m'adapter aux situations...
  • Rapportez votre CV en trois exemplaires : 1 pour vous même et 1 pour votre ou vos interlocuteurs (parfois, il arrive qu'il y en est 2) et si possible prévoyez de les ranger dans 3 pochettes papiers propres. Cela donnera le signal à votre interlocuteur que vous êtes organisé, prévenant et que vous faites preuve d'empathie (-> vous avez pensez à lui au cas où il n'aurait pas eu le temps d'imprimer votre CV). De plus, cela lui indiquera votre capacité à être soigneux(se) et précautionneux(se)
  • Prenez également dans la pochette papier icluant votre CV, deux feuilles blanches et un stylo (propre, non rongé), cela vous permettra de prendre quelques notes lors de l'entretien. Oui, il est nécessaire de prendre des notes lors d'un entretien, surtout lorsque vous posez des questions à votre tour car il s'agit bien d'un échange et non d'un intérogatoire.
  • Venez propre et trouvez un moyen de mettre une chemise propre (selon le poste visé, le costume n'est pas obligatoire et peut même parfois être un frein qui marquera un peu plus le coté non naturel de votre posture), mais une chemise propre et bien repassée fera toujours plus d'effet avec un jean et des basket, qu'un super tee-shirt même tout blanc. Si vous n'avez pas de chemise préférez un polo (de couleur unie et neutre) à un tee-shirt.
  • Prenez soin de vous parfumez en partant de chez vous, le temps de transport permettra au parfum de se dissiper pour être parfaitement fixé au moment de l'entretien (ni trop fort, ni trop faible).

 

  1. La ponctualité est également un pilier important du bon déroulement de l'entretien. C'est une étape non verbale qui a cependant un fort impact sur la disposition de votre interlocuteur(trice) à avoir un préjugé positif de votre personne et à vous écouter. Cette notion est clé car elle intervient juste avant l'entretien effectif et compte pour 5% dans son bon déroulement.
  • Soyez à l'heure ! Voire même en avance de 10 minutes. Avoir dix minutes d'avance vous laisse largement le temps pour que votre venue soit annoncée avant le début de l'heure effective d'entretien. Votre interlocuteur(trice) a le temps de terminer ce qu'il/elle est en train de faire et venir vous chercher pour l'entretien.
  • Pré-requis : Avoir repérer le lieu du rendez-vous avant (soit par google maps, soit en vous déplaçant vous même la veille ou quelques jours avant sur le lieu). Cela vous permettrait de repérer également les lieux pratiques alentours comme un café ou le parking si vous prévoyez de venir à l'entretien avec votre véhicule. Vous pourrez également ainsi mieux estimer le temps de transport nécessaire (prévoir une rallonge de temps si vous êtes dans une zone urbaine sujette à des embouteillages réguliers à certaines heures de la journée). Vous devez prévoir d'arriver 15 minutes avant l'heure du rendez-vous en incluant tous les scénarii possibles (retard de bus, temps d'attente en cas de correspondance manquée, travaux ou accident qui ralentissent la circulation...). Une fois sur place, prenez le temps de marchez calmement pour ne pas arriver en transpirant à grosses gouttes devant le recruteur. Si vous arrivez avec 15 minutes d'avance ne vous présentez pas directement au lieu de rendez-vous; Attendez qu'il vous reste bien 10 minutes avant de vous présenter. Arriver en retard est pénalisant, mais arriver trop tôt peut également indisposer votre recruteur qui pourrait, par bonne séance, se sentir obligé(e) de vous recevoir avant l'heure prévu de peur de vous faire attendre trop longtemps.

 

  1. L'attitude durant l'entretien est enfin le 3ième et dernier pilier d'un entretien réussi, il y contribue à 15%. Cet élément vient conforter ou infirmer l'idée qu'a pu se faire l'employeur à la lecture de votre CV. Ne l'oubliez pas, si vous passez en entretien, c'est que le recruteur a un à priori positif de votre candidature sinon, il/elle ne vous proposerait pas de vous recevoir. Votre attitude lors de l'entretien viendra donc confirmer ou infirmer son pressentiment positif sur une potentielle collaboration future.  
  • SOURIEZ ! Le plus souvent possible mais à certains moments de l'entretien sachez montrer un visage plus sérieux et concentré. Souriez dès que vous vous présentez à l'accueil de l'établissement; Souriez lors de votre rencontre avec le recruteur, quand vous arrivez devant lui/elle et quand vous lui dites bonjour. Ces premières secondes d'échanges de sourire conditionne pour beaucoup le déroulement de l'entretien. Pour rappel, on a qu'une seule occasion de faire une première bonne impression ! Ce moment est donc clé. De plus, les humeurs sont communicatives, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, alors communiquez la bonne humeur pour votre entretien.
  • Attention, sourire ne veut pas dire rire. Riez (avec franchise mais retenu) si durant l'entretien les échanges sont drôles; Cependant, il faut des moments de sérieux; c'est important.
  • N'interrompez pas votre interlocuteur (trice). Notez les questions qui vous viennent à l'esprit sur votre feuille et posez les lui quand vous avez la parole.
  • Pratiquez l'écoute active ; regarder votre/vos interlocuteur(trice(s) dans les yeux. Faites de même lorsque vous parlez, montrez-vous présent à l'entretien.
  • Ne croisez pas vos jambes ni vos mains, utilisez vos mains pour parler si vous êtes à l'aise avec cette façon de vous exprimer, sinon, laisser les à plats sur le bureau durant votre présentation lorsque vous n'êtes pas entrain de prendre des notes. Ne jouez pas avec votre stylo.
  • Essayez d'être naturel(le)
  • Votre posture doit être droite,  pas courbée ou affalée sur votre chaise
  • Pensez à votre timbre de voix (ne pas être trop monotone). Variez vos intonations en fonctions des questions mais garder toujours à l'esprit de ne pas trop en faire et de rester audible à votre interlocuteur (on a souvent tendance à baisser le son de sa voix avec le stress). Pensez également à poser votre voix. Ce n'est pas la course, prenez le temps d'articuler. Cela ralentira un peu le débit de votre parole et permettra de ne pas laisser paraître votre stress.
  • à la fin de l'entretien, n'oubliez pas de remercier votre interlocuteur (trice) pour le temps qu'il/elle vous a consacré et si cela n'a pas déjà été évoqué par lui/elle, demandez lui quel serait la suite du process de recrutement si vous êtes retenu(e). En effet, le recruteur peut parfois naturellement abordé ce sujet mais parfois peut attendre de voir si le(a) candidat(e) est de lui(d'elle) même intéressé(e) par la poursuite du processus.

 

Comme vous pouvez le voir et cela vous a peut-être étonné, mais la préparation de l'entretien joue beaucoup plus dans la réussite de ce dernier.  Plus votre entretien est préparé, plus il sera réussi, votre attitude et ponctualité au rendez-vous viendront parfaire votre image auprès du recruteur.

 

Par Julie N.

UNE RÉALISATION AOUKA
Newsletter